OK

  • Pédagogie
  • Intervenir en bourse

 

Passer un ordre

La cotation des valeurs

La loi qui régit le cours des valeurs mobilières est celle de l'offre et de la demande. Suivant celle-ci, le cours coté à un instant t d'une valeur est celui qui permet de parvenir à un équilibre entre les acheteurs et les vendeurs.

Par conséquent, les demandes (achats) et les offres (vente) sont entrées dans le système et classées suivant leur prix.

Horaires de Cotation

La séance de cotation s'étend en continu de 9H00 à 17H30. Par conséquent, la pré-clôture du Marché a lieu à 17h30, les carnets d'ordres restant ouverts jusqu'au fixing de clôture à 17h35.

Tout au long de la séance, et pour chaque valeur, est affiché ce que l'on appelle un carnet d'ordres. Ce carnet répertorie en permanence les meilleures offres et les meilleures demandes en mentionnant pour chacune d'elles les quantités de titres offerts ou demandés.

Cependant, toutes les valeurs ne sont pas cotées en continu, et certaines, les moins actives, sont cotées suivant la technique du fixing (négociation une ou deux fois par jour). Pour ces actions, les fixings ont désormais lieu tous en même temps, indifféremment du marché auxquelles elles sont inscrites, soit :

  • pour le premier fixing : 10h30
  • pour le second fixing : 16h30

Les lignes secondaires d'actions nouvelles, droits, bons et obligations convertibles cotent quant à elles à 11h00 et 16h30.

Le fixing du Marché Libre est à 15h00 (15h30 pour les lignes secondaires).

Seuils de variations dynamiques et statiques

Dans le souci d'éviter des variations excessives, la SBF est habilitée à suspendre momentanément les cours lorsque des seuils de variation sont atteints.

Toutefois ces suspensions ne sont pas automatiques : elles sont laissées à la libre appréciation des autorités boursières qui peuvent les considérer comme justifiées par la situation du marché ou d'une entreprise.

Le cours de référence d'un titre est, avant l'ouverture du marché, son dernier cours coté ou en l'absence de dernier cours coté, le cours indicatif fixé par Euronext Paris. Après l'ouverture du marché, le cours de référence est le cours coté à l'ouverture.

Seuils statiques

Les suspensions durent 4 minutes dès lors que le seuil varie de 10% la hausse ou à la baisse par rapport à leur cours de référence. Dans ce cas, la SBF affiche le cours indicatif atteint, appelé aussi cours de réservation. Après la période de réservation, le nouveau cours de référence est alors le seuil (haut ou bas) ayant été atteint et ayant provoqué la réservation. Pendant une même séance, la cotation ne peut pas accéder une variation correspondant à deux réservations successivement dans le même sens : ainsi, le cours d'une valeur peut varier au cours d'une même séance de 21% maximum à la hausse et de 19% à la baisse.

Seuils dynamiques

La réservation dynamique permet quant à elle de limiter l'impact d'un seul ordre sur le cours d'un titre. Cette réservation est dite " dynamique " car elle intervient tout au long de la journée dès lors que le titre varie de plus de 2% par rapport à son dernier cours coté et dure 4 minutes (si l'ordre est confirmé).

Euronext Paris se réserve le droit de modifier ses règles si les conditions de Marché l'exigent et en informera alors le Marché.

Les ordres de bourse

La Bourse est aujourd'hui un système central de cotation électronique accessible automatiquement.

Chaque ordre est horodaté tout au long de son cheminement jusqu'à son enregistrement dans le système de cotation.

L'exécution des ordres est automatique par application de deux règles de priorité :

  • le prix : Un ordre d'achat avec un cours supérieur aux autres, est placé en tête de la file d'attente d'exécution. De même, un ordre de vente avec un cours inférieur aux autres, est placé en tête de la file des ordres en attente d'exécution.
  • l'ordre d'arrivée sur le marché : les ordres sont exécutés par ordre d'arrivée dans le carnet d'ordres, premier entré, premier exécuté.

Les ordres de Bourse doivent comporter six grandes indications :

  • le sens de l'opération : Achat ou vente.
  • la quantité
  • le libellé des titres
  • le code ISIN
  • la limite de validité: Un ordre de Bourse a une durée de vie soit
    • "jour" : pour un ordre exécutable pendant une seule séance et retiré du marché en cas de non exécution en fin de journée.
    • "Fin de mois" : pour un ordre valable jusqu'au :

      - au dernier jour ouvré de Bourse du mois pour les valeurs au comptant

      - au jour de la liquidation pour les valeurs aux SRD

    • "à révocation" : pour un ordre valable pour une période de 365 jours jusqu'à ce qu'il soit exécuté ou annulé.
    • "à date déterminée" : l'ordre reste valable jusqu'au jour indiqué.

    NB: lors de la saisie d'un ordre, si le choix « A révocation » n'est pas disponible pour la limite de validité , il est possible de choisir un ordre avec une date de validité de 365 jours.

    Sans précision, l'ordre est automatiquement à validité "Jour".

    Remarque : S'il n'a pu être exécuté avant la date fixée, l'ordre est réputé tombé. En cas d'OPA, OPE ou de détachement de droit sur une valeur, les ordres tombent automatiquement. Pour réintroduire l'ordre sur le marché, il faut le transmettre à nouveau.

    Les conditions de prix : plusieurs possibilités sont offertes aux investisseurs. Certains libellés (types d'ordres) privilégient la rapidité d'exécution, d'autres le prix.

  • les types d'ordres : Ordres « à cours limité », « à la meilleure limite », « au marché », « à déclenchement ».